Big Apple Greeter ou comment visiter New York avec un New Yorkais

Visiter New York avec un habitant de la mégapole s’avère une bonne solution pour tous ceux qui souhaite sortir des grand circuits classiques.

Pour ce faire, rien de plus simple, il vous suffit de faire une demande de Greeter auprès de l’association Big Apple Greeters.

 

Cette une association qui propose des visites gratuites pour en profiter il vous faudra faire votre demande de Greeter au moins quatre semaines avant votre départ sur la page suivante :

Visit Request Form : http://form.bigapplegreeter.org/hello/hello/application.php (en anglais uniquement).

Durant le processus d’inscription vous devrez indiquer les quartiers, les lieux qui vous intéressent afin que l’association détermine au plus juste la personne adéquate pour votre visite.

De plus, n’hésitez pas à mentionner que vous désirez effectuer votre visite en fauteuil roulant de manière à ce que les propositions qui vous seront adressées le prenne en compte.

Vous pouvez aussi demander à ce que votre Greeter parle la même langue que vous mais attention cette personne ne sera peut-être sensibilisée au handicap et aux problématiques liées aux déplacements en fauteuil roulant.

Dans tous les cas rappelez-vous que la personne que vous rencontrerez n’est pas un guide professionnel et que par conséquent ses connaissances sur la ville se limiteront à son savoir personnel. Ne soyez donc pas trop exigeants !

En cas de modification, problème ou changement de planning merci de contacter au plus vite l’association afin de leur en faire part.

N’oubliez pas la courtoisie et pensez à inviter votre Greater à manger ou à boire durant le temps qu’il vous consacrera.

Il existe des restrictions à savoir :

– le maximum de personnes lors d’une visite est de six participants enfants inclus,

– un séjour d’un minimum de deux nuits à New York est demandé,

– vous devez contacter votre Greeter dès votre arrivée à New York,

– vous ne pouvez effectuer qu’une seule visite avec un Greeter durant votre séjour.

Petit résumé de mon expérience personnelle :

j’ai effectué une demande auprès de l’association en précisant que j’étais en fauteuil roulant. Quelques semaines plus tard j’ai été contacté par cette dernière qui m’indiquait avoir trouvé un Greeter lui-même en fauteuil roulant. J’ai donc contacté cette personne par e-mail (coordonnées fournies par l’association) afin de faire part de mes attentes et désirs en termes de visite. Je lui ai aussi demandé si tout ce que je souhaitais faire été possible en fauteuil roulant ainsi que les possibilités de déplacement pour personne en fauteuil. Après quelques échanges d’e-mails nous avons réussi à convenir d’un planning est un lieu de visite. Le jour dit, Julie notre guide pour la journée est venu nous rejoindre directement à notre hôtel pour nous emmener découvrir la High Line et indirectement les joies du métro new-yorkais. Ce fut grâce, à elle, une excellente journée !

Petit bonus, à la fin de notre visite, Julie eut la courtoisie de nous emmener jusqu’à Brooklyn afin que nous puissions traverser le Brooklyn bridge.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.